Financement

Qu’est-ce qu’un prêt différé ?

Le prêt différé ne vous permet pas de baisser le coût de vos emprunts. Mais avec ce type d’emprunt, vous pouvez entrer en possession des fonds demandés sans avoir à procéder à un remboursement dans le mois qui suit l’octroi. Il est donc différent du prêt classique tel que vous le connaissez. Qu’est-ce donc réellement le prêt différé ? La réponse ici !

Prêt différé : de quoi s’agit-il ?

Que ce soit pour un prêt à la consommation ou pour un crédit immobilier, il est possible de souscrire un prêt différé dans chaque cas. Ce type d’emprunt se démarque par ses modalités de remboursement. Avec ce type de prêt, vous contractez un crédit sans avoir à le rembourser dans l’immédiat. En effet, vous déterminez de commun accord avec votre banque, l’échéancier de l’emprunt obtenu. Par ailleurs, il existe deux types de prêts différés.

A voir aussi : Quel délai compter entre une offre de prêt et la signature d’un acte définitif ?

Le prêt différé partiel

Le prêt différé partiel consiste en un remboursement non pas du capital, mais des frais et primes d’assurance ainsi que des intérêts de l’emprunt. Si vous optez pour un prêt de 150 000 euros, quelle que soit sa finalité, vous pouvez décider de commencer le remboursement dans les 4 mois à venir. Au cas où votre banque serait d’accord, vous n’aurez qu’à payer les intérêts et les frais d’assurance.

Par ailleurs, le remboursement du capital commencera dans les 4 mois à venir. Contrairement à ce que pourraient penser de nombreux emprunteurs, ce prêt ne permet pas de réduire le coût de votre emprunt, puisque le capital à rembourser reste toujours le même. Le temps accordé par les banques dans un prêt différé partiel est compris entre 1 et 24 mois, même s’il excède rarement les 12 mois.

A lire aussi : Quel délai pour offre de prêt ?

Le prêt différé total

Le prêt différé total quant à lui, vous laisse plus de liberté dans le remboursement des fonds. Cependant, assurez-vous d’avoir un bon taux d’endettement. Ici, vous n’avez pas à payer les intérêts ni les frais et primes d’assurance. Le remboursement commence à la fin de la période indiquée.

Le coût de votre crédit dans ce cas, dépend de la durée de remboursement. Plus elle est longue, plus le coût s’alourdit, car des intérêts intercalaires s’appliquent.

Pourquoi opter ce prêt ?

Le prêt différé est un moyen d’avoir de la liquidité à disposition. Cela vous permet de vivre plus décemment par exemple. Il est accordé à l’emprunteur qui souhaite réaliser des travaux ou construire sa maison. Ceux qui souhaitent également acheter un logement en VEFA peuvent profiter de ce prêt.

Dans le premier cas, puisque vous ne recevez pas de loyer à cause des travaux qui peuvent prendre du temps, vous disposez de la trésorerie nécessaire au quotidien.

Calcul du coût : comment s’y prendre ?

Quel que soit le cas (partiel ou total), il a un coût. Dès lors, il sera pertinent de le calculer afin de savoir ce à quoi vous attendre. Par ailleurs, c’est une opération qui prend en compte un certain nombre de variables. Il s’agit entre autres des frais d’acquisition, des prélèvements sociaux, des dépenses des travaux et des primes d’assurance, pour ne citer que ceux-là.

Par ailleurs, vous pourriez avoir du mal à vous en sortir pour faire le calcul. Heureusement, il est possible de simuler un calcul rapide du coût de votre prêt.