Assurance

Quelles garanties obligatoires pour l’assurance emprunteur ?

L’assurance emprunteur est quasiment indispensable pour toutes les demandes de crédits. Cette assurance doit comporter certaines garanties pour être acceptée par les banques. On vous en dit plus dans cet article.

La garantie décès

La garantie de décès est toujours exigée pour un contrat d’assurance emprunteur. Cependant, cette couverture n’est parfois pas garantie jusqu’à l’échéance du crédit. En effet, la garantie décès inclut souvent une limite d’âge. Les décès par suicide sont pris en compte seulement à partir de la deuxième année après la souscription au prêt. Mais, lorsque le capital (plus de 120 000 €) a été utilisé pour l’acquisition de la résidence principale, ce cas est considéré dès la première année.

Lire également : Quelle est la meilleure assurance pour un prêt immobilier ?

La garantie PTIA

La garantie PTIA (Perte Totale et Irréversible d’Autonomie) représente l’ancienne garantie « Invalidité absolue et définitive ». Pour profiter de cette garantie, l’assuré doit remplir trois conditions. Tout d’abord, ce dernier doit être dans l’incapacité de s’adonner à une activité génératrice de revenus. Aussi, il devrait avoir besoin d’assistance pour réaliser 75 % des gestes quotidienne (s’habiller, se déplacer, se doucher, etc.). Pour finir, l’assuré ne doit pas encore atteint l’âge limite.

La garantie « Invalidité permanente »

Lire également : Comment trouver une bonne assurance habitation ?

Il existe deux types d’assurance invalidité permanente que sont : l’assurance invalidité permanente totale (IPT) et l’assurance invalidité permanente partielle (IPP). Une assurance IPT est valable lorsque vous devenez inapte à exercer une activité génératrice de revenus après un accident ou une maladie. Dans ce cas, le taux d’incapacité doit être au minimum égal à 66 %. Une garantie IPP intervient lorsque vous êtes partiellement inapte à exercer une activité pouvant générer un gain. Le taux d’incapacité ici doit être au moins de 33 %.

La garantie ITT

Une garantie ITT (Incapacité Temporaire de Travail) intervient lorsque l’assureur devient inapte temporairement à exercer une activité génératrice de revenus. Ici, lorsque vous reprenez une activité, la prise en charge prend immédiatement fin. Mais, dans certains cas, vous pourriez toujours profiter de la couverture de cette garantie. C’est souvent dans les situations de mi-temps thérapeutique.

La garantie « Perte d’emploi »

Pour bénéficier de la garantie perte d’emploi, deux principales conditions doivent être absolument réunies. Vous devez être licencié et être éligible à l’allocation chômage. D’autres paramètres seront à prendre en compte selon votre contrat d’assurance.

Au niveau de la garantie perte d’emploi, il faut faire attention à plusieurs points importants. Veuillez étudier le délai d’attente, c’est-à-dire le temps pour que cette garantie soit opérationnelle. Analysez également le délai de franchise au bout duquel l’indemnisation serait possible quelques mois après la perte de l’emploi. Vérifiez également la durée maximum d’indemnisation qui limite le remboursement de l’assureur dans le temps.