Assurance

Comment calculer son assurance emprunt ?

Comment calculer assurance emprunt

Les particuliers désirant faire un prêt immobilier auprès des organismes financiers doivent systématiquement souscrire une assurance emprunteur. Encore appelée assurance de prêt, cette dernière est un must dans tous les établissements bancaires.

Obligatoire, elle représente le deuxième coût le plus important dans le financement immobilier, après les intérêts bancaires. De ce fait, il est primordial de connaître son montant. Le calcul de l’assurance emprunteur se fait sur la base d’éléments clés. Ce guide présente les facteurs à prendre en compte pour calculer son assurance emprunt.

A lire aussi : Quelle est la meilleure assurance pour un prêt immobilier ?

Comment est calculé le montant de l’assurance emprunt ?

On distingue deux méthodes de calcul de l’assurance emprunt. Le type de contrat est déterminant quant à la technique de calcul qu’il convient d’employer. La méthode de calcul utilisée pour une assurance groupe est notamment différente de celle d’une assurance emprunteur individuelle.

Dans le premier cas, la cotisation est fixe durant toute la durée d’emprunt. L’assurance emprunt est donc calculée sur la base du capital initial. C’est la formule de calcul généralement utilisée par l’offre des banques.

A lire en complément : Comment résilier une assurance habitation ?

Dans le cas d’une assurance individuelle, l’assurance est calculée sur la base du capital restant dû. La cotisation diminue en même temps que les échéances de prêt. Il s’agit d’une délégation d’assurance autorisée depuis 2010 avec la loi Lagarde. Il est important de préciser que le montant total de l’assurance est moins onéreux dans ce cas de figure.

Quels sont les autres facteurs à considérer dans le calcul de l’assurance emprunt ?

Le calcul de l’assurance emprunteur ne dépend pas seulement du type de contrat. Certains facteurs impactent également le coût de l’assurance emprunteur. Le projet immobilier (taux, montant et type de crédit) est d’abord, un facteur à considérer, car l’assurance emprunteur représente un pourcentage du montant du crédit immobilier. Votre âge va ensuite impacter le montant de l’assurance. Étant donné que l’assurance emprunteur couvre un risque, plus vous êtes âgé, plus le risque est élevé.

calculer assurance emprunt

Le risque de ne pas rembourser est plus important avec les personnes âgées. Ainsi, on note un écart considérable entre le prix proposé aux personnes en dessous de 35 ans et celui proposé aux personnes au-dessus de 55 ans. La situation professionnelle (CDI ou CDD) et personnelle (pratique d’un sport dangereux par exemple) constitue également des facteurs à prendre en compte pour calculer son assurance emprunteur.

L’état de santé est aussi pris en compte dans le calcul de l’assurance emprunteur. Le prix augmente selon les éléments liés à votre situation de santé, vos pathologies ou vos antécédents. Les garanties facultatives (le risque de perte d’emploi), les modalités de mise en œuvre de l’assurance (exclusions, franchise, etc.) et la quotité assurée sont enfin autant d’éléments pris en compte par l’assureur pour déterminer le coût de l’assurance.

Comment effectuer le calcul de l’assurance emprunt ?

Le calcul de l’assurance emprunteur varie en fonction du type de contrat (assurance groupe ou assurance externe). Le calcul de l’assurance emprunteur est très pratique avec la formule de l’assurance groupe. Étant donné que l’assurance emprunteur est calculée sur la base du capital initial, la cotisation d’assurance reste identique sur la toute la durée de l’emprunt. Ainsi, pour calculer le coût de l’assurance avec cette formule, il faudra juste multiplier le taux d’assurance par le montant emprunté et diviser par 12 mois.

On considère par exemple que le taux d’assurance est de 0, 2 % et le montant emprunté est de 200 000 euros sur 25 ans. Pour calculer le montant de l’assurance emprunt, il suffit de multiplier 0,2 % par 200 000 et de diviser le montant trouvé par 12 mois. Cela donne une mensualité de 33,33 euros. Un emprunt sur 25 ans équivaut à 300 mensualités. On obtient donc une assurance emprunt s’élevant 9 999 euros.

En ce qui concerne l’assurance externe dont le coût d’assurance est calculé en fonction du restant dû, la cotisation est dégressive au fil des échéances de prêt. Il faudra donc recommencer le calcul chaque année en se référant au taux d’amortissement appliqué au cours de l’année en question pour obtenir le montant total de l’assurance emprunteur.