Assurance

Quelle est la meilleure assurance pour un prêt immobilier ?

Vous aimerez effectuer un prêt immobilier. Votre prêteur vous exige une assurance emprunteur. Vous recherchez celle qui peut mieux vous profiter. C’est vrai que la loi vous permet de choisir l’assureur que vous voulez. Comment trouver toutefois la meilleure ? Certains paramètres sont à étudier à cet effet pour identifier la meilleure assurance emprunteur.

Celle qui a un délai de franchise et de carence réduit

Le délai de carence indique la période pendant laquelle vous payez vos cotisations sans avoir la possibilité d’être assuré au cas où un risque surviendrait. En clair, votre assureur ne pourra rien faire sinon à la fin de cette période. Ce délai varie d’un mois à douze mois selon les cas.

A voir aussi : Comment résilier son assurance habitation LCL ?

Généralement, ce délai s’applique à certaines garanties telles que : garantie décès, invalidité totale et permanente et incapacité temporaire de travail. Certains assureurs peuvent vous assurer juste à la suite du risque.

Le délai de carence est impérativement mentionné dans les différentes clauses du contrat à signer. Quant au délai de franchise, il s’agit de cette période qui commence au moment où le risque survient. Ce risque doit être au préalable couvert par la garantie. Pour la garantie « Incapacité temporaire de travail », le délai de franchise est 90 jours. Ce qui veut dire que lors de la survenance du sinistre, votre assureur n’interviendra qu’après trois mois. Pour la garantie décès, la franchise est de 3 à 6 mois.

A lire également : Comment bien choisir son assurance habitation pour protéger son investissement immobilier

L’assurance qui propose une meilleure garantie décès-invalidité

Pour identifier la meilleure assurance pour un prêt immobilier, vous pouvez regarder l’option liée à la garantie décès-invalidité.

L’assurance décès est celle qui vous permet d’être en possession du capital restant dû en cas de décès. Cette garantie est d’office imposée par la banque pour des raisons de protection en cas de sinistre. Avec celle-ci, en cas de décès, votre assureur continue le remboursement du prêt immobilier restant afin de payer ce que vous avez emprunté.

La garantie invalidité n’est rien d’autre que la garantie PTIA (Perte Totale et Irréversible d’Autonomie). Elle est indissociable de la précédente. Ici, votre assureur rembourse ce que vous devez en cas d’invalidité due à une maladie ou à un accident.

Sa définition est selon chaque compagnie d’assurance. Si vous souscrivez votre contrat chez une délégation d’assurance, celle-ci vous autorise à diviser par deux ou par trois le prêt. D’autres éléments existent et permettent d’identifier la meilleure assurance. Il s’agit :

  • de l’âge pris en compte pour vous assurer ;
  • de celle qui tient compte de votre situation sanitaire ;
  • de l’assurance qui dispose de très peu d’exclusions de garanties ;
  • de ses tarifs de prestation qui doivent être meilleurs, etc.

Vous devez ainsi vérifier tous ces paramètres importants avant d’identifier l’assurance emprunteur la moins chère.

L’assurance avec des frais de dossier et de gestion moins élevés

Pour déterminer la meilleure assurance pour un prêt immobilier, vous devez aussi prendre en compte les frais de dossier et de gestion.

Les frais liés à l’assurance sont généralement inclus dans le coût total du crédit immobilier que vous contractez. En règle générale, ils représentent environ 20 % du coût total du prêt. Certains assureurs peuvent imposer des frais supplémentaires, souvent sous forme de commissions sur les primes d’assurance.

C’est pourquoi il faut comparer attentivement les offres d’assurances avant de faire votre choix final. Les différences se font parfois sur des aspects qui paraissent peu significatifs mais qui peuvent impacter considérablement le montant global que vous aurez à rembourser tout au long de votre emprunt.

Lorsque vous comparerez les assurances emprunteur, soyez donc particulièrement vigilant quant aux éventuels frais supplémentaires. Pensez aussi bien sûr à vérifier si la compagnie d’assurance propose une assurance avec des garanties adaptées à vos besoins et si celles-ci sont complètes.

Ces petits détails ne sont certainement pas négligeables dans leur impact ; ils doivent donc être analysés minutieusement, sans quoi cela pourrait conduire à une dépense imprévue.

L’assurance qui offre une couverture plus large en cas de perte d’emploi ou d’incapacité temporaire de travail

L’autre aspect important à considérer est la couverture offerte par l’assurance en cas de perte d’emploi ou d’incapacité temporaire de travail. Effectivement, une assurance qui offre une couverture plus large dans ce domaine peut être préférable si vous êtes susceptible de perdre votre emploi ou si vous exercez un métier risqué.

Dans le cas où vous perdez votre emploi, l’assurance emprunteur peut prendre en charge vos échéances pendant une certaine période. Cette période varie selon les contrats et les assureurs.

De même, en cas d’incapacité temporaire de travail due à une maladie ou un accident, l’assurance emprunteur peut prendre en charge tout ou partie des mensualités du prêt immobilier selon les garanties souscrites. Vous devez vérifier avec attention ces dispositions avant de choisir son assurance.

Cette protection contre la perte d’emploi et/ou l’incapacité temporaire au travail doit être incluse dans le contrat initial au moment où le prêt immobilier est signé ; elle ne pourra pas être ajoutée ultérieurement.

Il faut savoir que cette assurance a aussi ses limites : généralement elle est plafonnée (généralement autour de 3 ans pour la première et 1 an pour la seconde), elle n’intervient qu’en fonction des motifs définis dans les termes du contrat notamment lorsqu’il s’agit des problèmes médicaux ; ainsi, mieux vaut bien lire attentivement toutes les clauses avant toute signature afin d’éviter toutes mauvaises surprises.

Pour bien choisir l’assurance emprunteur, la meilleure option est de tenir compte non seulement du coût total et des garanties proposées par chaque assureur, mais aussi des éventuelles exclusions et des conditions particulières attachées à chaque offre. En prenant le temps de comparer les différentes options qui s’offrent à vous, vous optimiserez votre choix afin d’être certain que votre assurance emprunteur sera celle qui correspondra parfaitement à vos besoins en matière de prêt immobilier.