Location

Quel est l’avantage d’une location meublée ?

Un logement meublé est un locatif disposant de certains meubles indispensables. Nombreux sont les avantages qui seront les vôtres si vous louez un tel logement. Quels sont-ils ? Lisez ce qui suit pour découvrir davantage de quoi il s’agit.

Avantages d’une location meublée pour les locataires

Qu’il s’agisse du propriétaire ou du locataire du logement, tous deux tirent de multiples avantages d’une location meublée.

A lire aussi : Les quartiers les plus rentables pour investir dans la location d'immobilier

La durée du bail constitue le premier avantage du logement meublé pour le preneur. En réalité, le bail dure au moins un an. Ce point est surtout satisfaisant pour les locataires passagers qui ne souhaitent pas s’installer sur une longue période dans cette ville.

De plus, lorsqu’il s’agit d’un étudiant, le bail est raccourci à neuf mois prenant ainsi en compte la durée des cours. Par ailleurs, les meubles étant déjà disponibles, vous n’aurez plus à vous déplacer avec chaises, tables, matelas, et autres. Cela vous permet de réaliser de grandes économies.

A lire en complément : Les étapes essentielles pour mettre son bien en location et maximiser son rendement

Le délai du préavis n’est pas pesant. Il est juste d’un mois. Contrairement pour les logements non meublés où le délai est de trois mois, vous disposez ici d’un mois pour remettre au bailleur votre congé.

Avantages d’une location meublée pour les propriétaires

En ce qui concerne le propriétaire, la location meublée lui confère une fiscalité assez avantageuse. Le régime réel des Bénéfices Industriels et Commerciaux (BIC) vous autorise à soustraire des loyers la majorité des charges fiscales dont vous vous acquittez. Ainsi, votre abattement fiscal est d’un taux de 50 % sur toutes les recettes générées.

De plus, en tant que propriétaire, vous avez droit à une exonération fiscale des revenus provenant de votre logement meublé. Pour en bénéficier, vous devez nécessairement remplir certaines conditions.

En outre, des avantages sont aussi liés au statut du loueur. Toutefois, il faut distinguer les privilèges attribués aux loueurs en meublé professionnel (LMP) et aux loueurs en meublé non professionnel (LMNP).

Pour plus d’informations

Avant d’être qualifié de meublé, un logement doit contenir obligatoirement certains éléments. Il s’agit du matériel de couchage (lit et couverture), des plaques de cuisson, d’un réfrigérateur ou d’un congélateur, des luminaires, etc.

À cela s’ajoutent des micro-ondes (ou four), des chaises et tables, le matériel d’entretien, les ustensiles de cuisine, la vaisselle, etc.

Par ailleurs, les relations humaines n’étant toujours pas sans conflits, il convient de mener certaines démarches en cas de litige entre bailleur et locataire. Ainsi, en cas de problème dans ce secteur, recherchez toujours une solution à l’amiable. Si elle échoue, procédez à une conciliation. Si le problème persiste toujours, saisissez un Tribunal.

La location meublée présente de grands avantages aussi bien pour le locataire que pour le propriétaire. Elle confère une fiscalité assez avantageuse, un bail souple et déjoue la concurrence.

Les obligations légales pour une location meublée

La location meublée est soumise à des obligations légales, pensez à bien les respecter. Le propriétaire doit fournir un logement décent. Ce dernier doit correspondre aux normes sanitaires et de sécurité en vigueur. Le mobilier fourni doit aussi être en bon état et adapté au nombre de locataires indiqué dans le contrat.

Le bailleur devra par ailleurs rédiger un bail spécifique pour une location meublée, appelé « bail mobilité ». Celui-ci aura une durée maximale d’un an renouvelable tacitement jusqu’à 10 mois supplémentaires. Pour les baux signés après le 27 mars 2014 et portant sur des logements situés en zone tendue, la durée minimale du bail doit être de 9 mois. Le bailleur doit également penser à se faire accompagner d’un professionnel spécialisé dans le domaine afin de respecter la réglementation en vigueur et ainsi garantir une location sereine à ses locataires.

Les critères pour définir une location meublée

Le choix de la location meublée doit répondre à des critères bien définis. Pour être considérée comme telle, une location doit comporter un mobilier permettant au locataire d’y vivre sans avoir besoin d’apporter ses propres meubles. Les équipements de confort (cuisine équipée, télévision…) doivent aussi être présents.

Le logement doit respecter certaines règles spécifiques en matière de superficie minimale et maximale autorisées pour chaque pièce. Un studio en location meublée doit mesurer au minimum 9m² tandis qu’une chambre ne peut faire moins de 7m².

La nature du bail a aussi son importance : pour pouvoir bénéficier du régime fiscal avantageux dont jouissent les locations meublées non professionnelles, il est nécessaire que le bailleur signe avec son locataire un bail mobilité, ou soit soumis à la loi ALUR si le logement est situé dans une zone tendue.

Entre flexibilité contractuelle et avantages fiscaux indéniables, les atouts offerts par la location meublée sont nombreux tant pour les propriétaires que pour les locataires. Vous devez bien vérifier les détails de la location afin d’éviter toutes mauvaises surprises lorsqu’il s’agira de signer le contrat !