Défiscalisation

Comment calculer un rendement locatif ?

Avant d’investir dans un logement, il est important de calculer le rendement locatif. Cette étude vous permet de juger si ce logement qui vous intéresse sera rentable en matière de retour sur investissement. Comment calculer un rendement locatif ? Pour le savoir, lisez ce qui suit.

Calculer un rendement locatif

Le rendement locatif tient compte de plusieurs données. Vous devez prendre en compte le prix d’acquisition du bâtiment, le loyer perçu sur une année ainsi que les charges locatives. Pour le déterminer, vous avez trois différentes formules.

A lire aussi : Quels avantages à investir des SCPI en assurance vie ?

Le calcul du rendement locatif brut

Ce calcul donne une idée du rendement de l’investissement. Cette estimation n’est cependant pas complète, car elle ne tient pas compte de toutes les dépenses faites pour le logement loué. À titre d’exemple, ce calcul exclut la fiscalité versée au service des impôts ainsi que les dépenses locatives effectuées par le bailleur.

Vous ferez donc avec la somme du loyer annuel généré ainsi que le prix de revient du bâtiment locatif. Pour estimer ce dernier, vous devez additionner la somme versée pour acheter le logement ainsi que l’ensemble des dépenses connexes. Par dépenses connexes, on parle de frais de prestation du notaire, de l’agence immobilière, et même de l’institution bancaire.

A lire en complément : Comment fonctionne une SCPI fiscale ?

Pour déterminer ce rendement brut, vous devez diviser le loyer annuel par le coût de revient. Multipliez le quotient par 100 pour avoir la réponse.

Le calcul du rendement net

Le rendement net est souvent inférieur au rendement brut. Les données à prendre en compte sont plus nombreuses.

Le loyer annuel sera réduit par la soustraction de toutes les dépenses effectuées sur le bâtiment. Que ce soit les frais d’entretien ou les frais d’agence de gestion immobilière, l’ensemble sera déduit.

Il faudra aussi retrancher les frais de la garantie pour les loyers impayés. C’est le reste qui sera divisé par le coût de revient du logement.

Il faut noter aussi que le coût de revient sera alourdi par le crédit contracté pour financer le projet. Le quotient qui en résultera sera multiplié enfin par 100.

Le revenu dit net

Ce calcul est plus précis. En plus des réalités appliquées pour le calcul du rendement net, vous devez ajouter les prélèvements sociaux et fiscaux affectés aux revenus locatifs. La réponse dépend essentiellement du régime immobilier que vous avez adopté.

Les facteurs d’impact sur le rendement locatif

Le rendement locatif dépend de nombreux facteurs. En premier, le type de logement est déterminant. Les petits espaces comme les studios sont plus rentables que les grands habitants. En effet, les touristes ont plus de facilité à payer un tel loyer.

La situation géographique est aussi un facteur influent. Elle permet de mieux déterminer le loyer à payer.

De plus, le type de vacances locatives est aussi capital. Tout dépend de la présence ou non de locataires durant la saison propice à cette activité.