Location

Comment calculer une assurance pour loyer impayé ?

Souscrire une assurance pour loyer impayé permet au bailleur de se protéger contre tout dégât ou défauts de paiement par le locataire. Cela dit, il faut avoir une idée de comment calculer cette assurance afin de faire le choix qui convient. Dans ce mini-guide, vous allez découvrir comment cela se fait.

Considérer le montant de la location pour calculer l’assurance pour loyer impayé

Même si son coût est important, l’assurance pour loyer impayé est une solution incontournable pour faire face au défaut de paiement du locataire. Cela permet au bailleur d’anticiper sur les éventuels risques liés à la location du bien et par la même occasion met le bailleur dans une certaine sécurité.

A lire également : Quel est l’avantage d’une location meublée ?

Le calcul de la prime d’assurance prend en compte le montant du loyer que le bailleur reçoit et les options auxquelles ce dernier veut souscrire. En réalité, le coût de l’assurance loyer impayé représente entre 2,5 à 5 % du loyer annuel et cela dépend du contrat. Le taux d’imposition varie d’une compagnie à une autre. Pour avoir une formule exacte, cela reviendrait à : revenu net annuel/12*taux.

Il est important de faire ce calcul, car elle représente un montant non négligeable. Bien que cela ne soit pas facile à souscrire, une telle assurance est toujours nécessaire pour de multiples raisons. Vous avez plus d’un million de personnes qui font face à des difficultés chaque mois pour percevoir le loyer. Il faut aussi noter que le loyer doit être fixé selon certaines bases.

Lire également : Qu’est-ce qu’un garant solvable ?

Choisir la meilleure assurance pour loyer impayé

Il est toujours bon de choisir le contrat d’assurance en fonction de votre profil. Vous devez savoir que l’assurance qui convient à un proche ne sera pas la même dans votre cas. Dans ce cas, il faut calculer l’assurance pour loyer impayé afin de faire le bon choix. Alors, pour choisir la meilleure assurance pour loyer impayé, il faudra faire attention à certains éléments. Il s’agit du niveau de couvertures que propose la compagnie d’assurance.

Vous devez aussi voir les conditions d’éligibilité des locataires. Si calculer l’assurance pour loyer impayé est fructueux, il faudra voir du côté de l’éligibilité de votre locataire. Pour ce qui concerne le contrat d’éligibilité de votre locataire, choisissez un contrat plus souple pour ne pas empêcher un locataire de louer chez vous. En dehors de ces facteurs de choix, vous avez le plafond d’indemnisation ainsi que celui du loyer que vous devez prendre en compte.

Conditions pour avoir cette assurance

C’est vrai qu’il faut calculer pour l’assurance loyer impayé, mais vous devez connaître aussi les conditions à remplir pour souscrire une assurance pour loyer impayé. Il y a des conditions qui sont liées au logement et d’autres sont liées au locataire. Ainsi, le logement doit être une habitation principale pour le locataire.

Une assurance pour loyer impayé n’existe pas dans le cas d’un bail d’un local à usage commercial. Les logements de fonction et les résidences secondaires sont concernés. En ce qui concerne le locataire, il doit être solvable. Pour cela, il doit justifier cela par un contrat de travail.