Actu

Pourquoi installer un compteur d’eau divisionnaire ?

Un compteur d’eau individuel est un dispositif de comptage installé à l’intérieur de chaque logement d’un immeuble collectif ou d’une copropriété. Dans les raccords de plomberie, l’installation de ces accessoires de comptage permet de quantifier la consommation d’eau de manière individuelle pour chaque utilisateur. Contrairement à un compteur général qui mesure la consommation totale de l’immeuble, le compteur d’eau individuel offre une parfaite précision pour la répartition de la consommation des copropriétaires. 

Que ce soit un compteur de vitesse ou un modèle volumétrique, le fonctionnement des compteurs individuels repose sur la détection des flux d’eau entrant dans le logement, en enregistrant le volume de consommation. Les volumes relevés sont ensuite transmis aux gestionnaires des immeubles ou de la copropriété. En effet, ce type d’instrument de mesure permet une facturation personnalisée selon la consommation effective des copropriétaires. L’installation de compteurs d’eau divisionnaires permet donc une individualisation des prix d’eau et de chauffage. 

Lire également : Tout savoir sur les impôts fonciers 

Avantages de l’installation de ces compteurs d’eau individuels

La disponibilité d’un  compteur d’eau divisionnaire dans les raccords de plomberie des immeubles offre plusieurs avantages économiques et environnementaux significatifs. Généralement, l’individualisation des prix d’eau et de chauffage avec ce type d’instrument vous permet de : 

  • Répartir le coût des consommations avec précision ;
  • Faire des économies ;
  • Comptage à distance (par radio relevé ou par télérelevé) ;
  • Préservation de l’eau.

Que ce soit un compteur de vitesse (installé à l’horizontale sur le support) ou un modèle volumétrique, les compteurs d’eau divisionnaires permettent une répartition équitable des prix. Selon les volumes relevés, la disponibilité de ce compteur divisionnaire dans les raccords de plomberie permet de mieux maîtriser la pression d’eau les consommations liées au chauffage. 

A lire en complément : Investir en station ski : pourquoi c’est le moment idéal ?

Par ailleurs, que ce soit pour un achat ou une location, l’installation d’un compteur de vitesse (installé à l’horizontale sur le support) vous permet de faire des économies considérables. En effet, les compteurs d’eau individuels contribuent à réduire le gaspillage d’eau peu importe le niveau de pression et à diminuer la facture globale de chaque logement en copropriété. 

Sachez que l’usage de ces accessoires dans votre réseau de raccordement vous offre également l’occasion de faire le comptage à distance (par radio relevé ou par télérelevé). Enfin, sur le plan environnemental, l’individualisation du coût participe à la préservation de l’eau, une ressource précieuse et indispensable. 

Règlementation en vigueur du compteur d’eau divisionnaire 

Dans la mise en place d’un compteur d’eau individuel de vitesse ou volumétrique, sachez qu’il existe un code spécifique à respecter. Par exemple, on peut citer le code qui encourage la mise en place des compteurs d’eau individuels dans un logement neuf, que ce soit pour un achat ou une location. Durant la rénovation d’un habitat, il est préférable d’opter pour un compteur divisionnaire de fabrication européenne et approuvé selon la directive européenne (MID 80 – LNE 33564). Les compteurs d’eau approuvés selon la directive européenne sur les instruments de mesure (MID 80 – LNE 33564) sont conformes aux objectifs de développement durable.

Installation et entretien

Peu importe le volume à relever pour les consommations d’eau, il faut à tout prix contacter une agence spécialisée pour mettre en place ce compteur divisionnaire dans le réseau de raccordement d’une copropriété. En effet, l’agence peut garantir une mise en place conforme aux normes en vigueur. Elle procède à la pose, à la calibration et à la configuration des accessoires, et ce, avec des services à petit prix.

Une fois installés au sein de la copropriété, les compteurs d’eau individuels doivent être entretenus régulièrement pour assurer leur bon fonctionnement. Il est également recommandé de faire appel à une agence spécialisée pour réaliser des vérifications périodiques et des éventuelles réparations si nécessaire. Un entretien rigoureux du compteur permet de garantir une facturation juste et transparente, ainsi qu’une gestion efficace des ressources hydriques au sein du logement.